Revêtement de sol sur carrelage

Vous ne supportez plus le vieux carrelage de votre salon ou de votre cuisine ?

Vous n’êtes pas les premiers à vouloir changer de sol et vous ne serez sûrement pas les derniers.

Les modes changent, et le carrelage très tendance que vous aviez acheté il y a 20 ans n’est plus du tout adapté aujourd’hui avec la déco que vous souhaitez mettre en place.

Heureusement, il n’est pas forcément nécessaire de tout casser, et vous pouvez simplement recouvrir vos carreaux avec un revêtement de votre choix.

Voici les principales solutions qui s’offrent à vous.

cacher carrelage sol

Le béton ciré

C’est une méthode qui rencontre de plus en plus de succès.

Le look industriel apporté par ce type de revêtement est forcément très contemporain, et il est possible de choisir la teinte de notre choix.

La pose demande une certaine dextérité, et il sera prudent de faire appel à un professionnel pour éviter que des bulles ou des fissures ne viennent gâcher le travail.

C’est un revêtement très tendance depuis plusieurs années déjà, vous n’entendrez plus jamais parler de votre carrelage avec cette méthode.

En terme de prix, il faut compter entre 80 et 180 € par m² selon la qualité de finition.

La résine

C’est réellement la solution à la mode actuellement pour recouvrir de vieux carrelages démodés.

On trouve la résine dans toutes les couleurs que l’on désire, et on peu choisir une finition brillante, mate ou pailleté, mais également un toucher satiné ou soft touch, les possibilités sont réellement nombreuses.

On trouve des peintures de résine qui se pose au rouleau relativement facilement, mais alors les joints resteront légèrement apparents.

Une résine polyuréthane posé par un professionnel vous apportera une surface aussi place que celle d’un béton ciré.

Le sol sera plus confortable, les isolations thermiques et phoniques seront meilleures, et en terme de modernité on ne fait certainement pas mieux.

Le coût est un peu élevé, il faut compter entre 50 et 200€ du m² selon les finitions réclamées.

Le stratifié

Marre du carrelage, vous voulez du parquet ! Oui mais voilà, le parquet c’est cher, et il faudrait tout casser pour poser un plancher en bois massif.

Heureusement, il existe une solution simple et très efficace, il s’agit du stratifié.

Ce matériau composite fait de papier kraft reproduisant le bois, imite parfaitement un véritable parquet.

On le trouve dans toutes les teintes de bois naturel possibles et imaginables, mais aussi en blanc, en bois laqués, en gris ou encore en noir.

La pose est relativement simple et à la portée de n’importe quel bricoleur débutant.

Le prix sera beaucoup moins élevé que celui d’un parquet en bois massif, mais vous obtiendrez l’aspect chaleureux que vous recherchez.

Un revêtement souple, lino ou PVC

Le lino ou le PVC seront des solutions très efficaces pour redonner une seconde vie à vos sols, facilement et à moindre coût.

Il faudra simplement s’assurer que le sol soit parfaitement plan et si les joints sont trop creusés alors il sera nécessaire d’appliquer un produit de lissage pour ne pas voir les joints apparaître lorsque le revêtement souple sera posé.

C’est une solution économique et mais qui a largement fait ses preuves.

L’adhérence ne sera toutefois pas optimale dans une pièce humide et c’est donc une méthode que nous déconseillons pour une salle de bains.

En terme d’esthétique, vous aurez un choix particulièrement vaste, avec de l’imitation parquet, ou même tissu, cuir, et de très nombreux motifs.

La moquette

Pour une chambre que vous trouvez peut-être trop froide avec ses vieux carreaux pas du tout agréables le matin lorsqu’il fait froid, la moquette peut-être la solution parfaite.

Délaissée pendant quelques années, elle fait son retour avec de nouvelles teintes, et des tissus agréables et plus simples à nettoyer.

Le coût de mise en place est relativement abordable, on peut même opter pour des dalles que l’on peut changer très facilement si l’une d’entre elles venait à se tacher indélébilement.

Pour ceux qui pensent que la moquette n’est pas hygiénique, sachez que c’est une idée reçue.

En effet, elle empêche les acariens de se diffuser dans l’air et les confine au sol.

Avec un entretien régulier, la chambre restera parfaitement saine.