• Home
  • Comment choisir son revêtement de sol ?

Comment choisir son revêtement de sol ?

À moins d’avoir des envies bien définies et de s’y connaître relativement bien en revêtement, choisir le sol des pièces de sa maison n’est pas forcément une mince affaire.

Chaque type de sol à des propriétés et des caractéristiques particulières, et bien sûr le côté esthétique aura largement son importance.

Entre la chaleur du parquet, la douceur du lino, la modernité de la résine et le côté pratique du carrelage, il va falloir faire un choix.

Je vais essayer de vous aider dans cette lourde tâche.

choisir son revetement de sol

Les différents types de revêtement

On trouve deux grandes familles de revêtement, les sols durs et les sols souples.

Les sols durs

Il s’agit de tous les sols qui demandent des travaux relativement importants et qui sont tout simplement durs au toucher.

Il y a donc la pierre, le béton, le carrelage, le parquet.

Le carrelage

On peut parler du revêtement roi tant il reste prisé par la plupart des propriétaires.

On trouve plusieurs types de carrelages, en terre cuite, en pierre naturelle, et en grès qui est le matériau le plus vendu pour son côté pratique.

En effet, la terre cuite et la pierre naturelle auront parfois besoin d’un traitement, alors que le grès n’étant absolument pas poreux ne craint ni l’humidité, ni les taches.

C’est un sol durable et sain, adapté pour toutes les pièces de la maison, il est en revanche toujours froid et donc pas forcément très agréable en hiver.

La terre cuite reste cela dit plus facilement à température ambiante.

Le parquet

Le parquet amène immédiatement de la chaleur et une ambiance douce et agréable à une pièce.

Il existe 3 types de parquet différents, une dizaine de finitions et plus de 60 bois différents, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver et il faudra faire confiance aux vendeurs qui selon les pièces vous orientera vers des bois adaptés.

On trouve donc trois principaux parquets, le parquet massif, le parquet flottant et le stratifié qui est plutôt une imitation de parquet mais qui est considéré comme tel.

Le parquet massif est plus cher, mais il est également plus solide et plus durable.

Il peut notamment être poncé et retapé après quelques années, on peut même le peindre si on le souhaite.

Le parquet flottant réuni les mêmes caractéristiques mais se montre plus fragile, et le stratifié devra être remplacé lorsqu’il est abîmé.

Les sols souples

On parle ici des sols plus légers, plus tendres et donc très souvent bien plus agréables au toucher et donc confortables.

Ils sont aussi moins résistants et moins durables que les sols durs, mais certains matériaux pourront tout de même être conservé presque toute une vie.

Le lino

Il faisait fureur dans les années 80, il a perdu du terrain dans les années 2000 et il fait désormais son grand retour, le lino a réellement de nombreux atouts pour séduire.

Il faut tout d’abord savoir que c’est une matière 100 % naturelles, conçue avec de l’huile de lin, de la farine de bois et de la résine naturelle, aucun produit chimique ou toxique n’entre dans sa composition et c’est plutôt une bonne nouvelle.

C’est un bon isolant phonique et thermique, et c’est un revêtement qui ne craint pas l’humidité.

Son entretien est vraiment très simple, et il faudra simplement cirer le lino avec une cire adéquate tous les 5 ans.

En suivant cette méthode, on peut conserver notre lino pendant plus de 50 ans, c’est un record pour un sol souple.

Le PVC, Vinyle

On fait la différence entre un revêtement PVC et un revêtement vinyle simplement par la méthode de fabrication.

En réalité il s’agit au final du même produit, et il offre à peu de chose prés les mêmes caractéristiques.

Le PVC existe sous forme de rouleaux, de dalles ou bien de lames.

Il se pose relativement simplement notamment en dalles ou en lames qui sont autoadhésives.

On trouve des revêtements PVC qui s’adaptent à toutes les pièces de la maison, y compris à la salle de bains ou à la cuisine.

La résistance à l’usure est moindre que le lino, on ne garde généralement ce genre de sol pas plus de 15 à 20 ans.

C’est en revanche ce qui se fait de moins cher ou presque.

La résine

Il y a en réalité deux types de résine.

La résine époxy qui est plutôt considéré comme un sol dur, et la résine polyuréthane qui est un sol souple.

Le second est de plus en plus utilisé pour l’intérieur de nos maisons et s’adapte sans problème à toutes les pièces.

On la trouve de toutes les couleurs, et il y a de nombreuses finitions ainsi que plusieurs effets.

Son étanchéité est parfaite, et ses qualités d’isolation ne sont plus à prouver.

C’est un revêtement qui coûte relativement cher, mais c’est aussi esthétique que du béton ciré, aussi agréable au toucher que lino, aussi résistant que du parquet et ça s’entretient comme du PVC.

Bref, c’est cher mais c’est vraiment génial.

Le caoutchouc

Ce n’est pas une matière que l’on utilise pour tout et n’importe quoi, c’est une matière assez tendre, et pas franchement très esthétique.

Ce n’est en revanche pas cher du tout et relativement résistant, c’est pour cette raison que les professionnels l’utilisent pour couvrir de grandes surfaces dans leurs entreprises.

C’est un sol qui est également utilisé en intérieur ou en extérieur pour équiper les aires ou les salles de jeu pour enfants, mais également les sols des maisons de retraite.

Le revêtement de sol pièce par pièce

Pour chaque pièce, il y a des revêtements plus ou moins adaptés.

Voici donc un petit récapitulatif pièce par pièce des sols les plus pertinents.

La cuisine

Bien plus qu’un simple lieu où l’on prépare à manger, la cuisine est devenue une véritable pièce à vivre.

On aime qu’elle soit belle et esthétique, et donc le choix du sol est important.

En plus d’être beau, le sol doit être résistant aux différentes agressions possibles dans ce lieu.

Le carrelage reste une des meilleures solutions.

Simple d’entretien, résistant aux tâches, à l’eau, et à l’humidité, il ne craint quasiment rien.

Le béton ciré est également de plus en plus prisé, surtout pour ses propriétés esthétiques, il est en revanche moins résistant aux taches.

Le PVC, peu onéreux permet une décoration très personnalisée, et l’entretien est particulièrement simple.

La salle de bains

Pour la salle de bains, il faut bien sûr un revêtement qui ne craint ni l’eau, ni l’humidité.

Encore une fois le carrelage est une valeur sure.

Il est par contre froid et donc pas forcément toujours très agréable notamment en hiver.

Le parquet est également très prisé dans les salles de bains.

Plus chaleureux, il reste à température en ambiante et se montre donc bien plus confortable.

Il faudra cependant choisir le bois avec précautions et bien se renseigner sur la pose assurant la meilleure étanchéité.

La résine assure une parfaite étanchéité.

Elle ne craint pas l’humidité, reste à température ambiante et ne réclame que très peu d’entretien.

C’est réellement un très bon choix pour une salle de bains moderne et contemporaine.

Les chambres

Pour les chambres les solutions sont réellement nombreuses.

Il n’y a pas de contraintes particulières si ce n’est le confort.

Je pense que le carrelage n’est pas interdit, mais n’est pas le meilleur choix, il est dur et froid ce qui n’est pas idéal.

Le parquet est bien plus adapté à une chambre, mais attention à l’étage, un parquet peut faire beaucoup de bruit et être gênant pour les personnes en dessous.

Tous les sols souples sans exceptions pourront faire l’affaire.

Ils permettront en plus une isolation acoustique plus adaptée à une chambre.

Le liège peut être une très bonne option, c’est le matériau qui protège le mieux du bruit, et c’est très agréable au toucher.

Le lino, le PVC ou encore la moquette sont des choix tout à fait pertinents également.

Le garage

Pour le garage, il faut forcément quelque chose de résistant.

On va garer la voiture, bricoler, entasser des objets lourds parfois, bref, il faut du solide.

On trouve du carrelage pour garage en grès pleine masse, qui se veut particulièrement robuste.

C’est une bonne solution, mais il n’y a que peu de choix en terme de couleur et donc le garage d’être un peu triste.

La résine époxy, très robuste sera également une bonne solution.

Il faudra tout de même opter pour une finition antidérapante et le prix risque d’être relativement élevé.

Vous aurez tout de même un beau garage de la couleur de votre choix, avec un sol qui n’absorbe pas l’huile, et simple à entretenir.

Enfin, il existe des dalles de PVC spéciales pour les garages qui s’emboîtent les unes aux autres pour une pose facilitée.

Solides, inrayables, faciles à nettoyer et interchangeables, c’est une solution vraiment pertinente pour garder un garage toujours impeccable.